Quels sont les désherbants non toxiques pour les animaux ?

Publié le : 14 décembre 20214 mins de lecture

Actuellement, les désherbants utilisés dans les jardins privés sont des produits efficaces dont les matières actives sont naturellement faites par les organismes vivants afin de se défendre contre les indésirables comme les parasites, les maladies. Pour cela, voici quelques exemples différents types de désherbants non toxiques pour les animaux.

Acide pélargonique

C’est un acide gras extrait de plantes : le pélargonium ainsi que le colza et le tournesol. Il approuve le dessèchement de l’intérieur de la cellule végétale. Il peut être utilisé sur plusieurs types de surface : dans les parterres de fleurs, au pied des arbres, dans les allées, et peut également traiter les mousses sur l’herbe. Vous l’utiliserez par temps doux entre l’automne et le printemps, notamment sur le plantain, le charlatan et le liseron. Par exception, l’acide pélargonique est un toxique léger pour les invertébrés et les poissons d’eau douce. En effet, il faut éviter de l’utiliser près des rivières, il est aussi très dangereux pour les abeilles, c’est pourquoi il faut l’utiliser en dehors de la saison de floraison.

Acide caprique et acide caprylique

Il s’agit aussi d’un acide gras, mais il provient du lait de chèvre et de coco. Son effet est similaire à celui de l’acide pélargonique, afin de détruire la couche protectrice des plantes. Les meilleurs résultats sont obtenus sur des plantes plus jeunes. Au potager, vous l’utiliserez jusqu’à quelques jours avant de planter et/ou de semer. Il peut également désherber autour des allées et des arbres et enlever la mousse sur le gazon. Enfin, l’acide caprique est aussi un toxique léger pour les poissons d’eau douce et a une faible toxicité pour les oiseaux et les abeilles.

Acide acétique

Un acide acétique est une substance de la fermentation du fructose ou du sucre d’amidon de maïs. Cet herbicide de contact est très acide et corrosif, ce qui peut endommager rapidement la « peau » des plantes et provoquer une déshydratation très rapide. Il est efficace sur les graminées et les plantes à grandes feuilles, et peut être utilisé comme herbicide ultime que ce soit sur les massifs qu’au potager ou sur le gazon. Ensuite, il se décompose complètement dans le sol et peut même être semé ou planté le lendemain. Il est préférable de l’utiliser au printemps, lorsque les plantes sont encore jeunes et partiellement fragiles. En fait, les plantes vivaces et les plantes matures doivent être détruites plusieurs fois. De son côté, l’acide acétique est corrosif et irritant pour tous les mammifères (y compris les humains), et il est recommandé de porter des gants et des lunettes pour l’utiliser. Des concentrations élevées peuvent provoquer une irritation des voies respiratoires et des yeux, et des difficultés respiratoires et des toux. Enfin, il est légèrement toxique pour les poissons, les algues aquatiques et les invertébrés.

 

Plan du site